Zola Manuscrit

Faut-il relire les classiques ?

Parmi mes résolutions, ou plutôt mes envies de 2021, il y en a une que j’ai longtemps repoussée : relire des classiques. J’ai effectivement remarqué que je lisais principalement de la littérature « contemporaine ». C’est formidable pour découvrir de nouveaux auteurs, et soutenir la création littéraire et artistique. Mais pour la culture générale, le plaisir de la langue, j’avais envie de lire dans le rétroviseur ! C’est ainsi qu’hier soir, je n’ai pas fermé l’œil avant de terminer…

Et cetera, et cetera

Quand j’explique une règle de grammaire ou un point d’orthographe aux étudiants, la phrase que j’entends souvent c’est : « pourquoi ? ». Il faut bien l’avouer, la réponse que l’on a envie de faire est « parce que ». Et de tourner les talons. C’est se priver cependant de digressions étymologiques ou historiques passionnantes qui les intéressent à chaque fois ! Mais voilà, mes années de grec et de latin sont loin… Et nous ne devons pas nos spécificités linguistiques à…

Laure Adler La voyageuse de nuit. Une chronique de Plume-Maison d'écriture

La voyageuse de nuit – Laure adler

De Laure Adler je ne connaissais que la voix, attrapée au cœur de la nuit, lors des mes trajets en voiture après une répétition de chant ou un cours de couture.  Mais cet automne, j’ai été frappée par ses propos si justes dans la Grande Librairie sur le thème « Vivre, se souvenir, transmettre… et vieillir ».  Vous imaginez bien que cette thématique allait m’interpeler ! Alors, quand le deuxième confinement a pointé le bout de son…

N’ayez pas peur de l’orthographe !

Connaissez-vous Muriel Gilbert ? Vous devriez ! Cette correctrice au journal Le Monde rend ludiques, drôles, accessibles et captivantes toutes les subtilités de la langue française. Vous pouvez écouter chaque semaine avec délice sa chronique sur les ondes de RTL. Mais vous pouvez également la trouver dans toutes les bonnes librairies avec ses ouvrages savoureux Un bonbon sur la langue ou Au bonheur des fautes. Le 9 septembre paraîtra sa dernière gourmandise : Vous reprendrez bien… Un bonbon sur…